top of page
  • christellefebvre2

Nous sommes 8 milliards !!


Il a fallu 200 000 ans à notre population pour atteindre 1 milliard. Et seulement 200 ans pour atteindre 7,8 milliards !!


Le seuil des 8 milliards d’êtres humains a été franchi le

15 novembre 2022 !


L’augmentation de la population attendue dans les prochaines décennies sera concentrée pour plus de la moitié dans 8 pays. Il s’agit :

  • La République démocratique du Congo

  • l’Egypte

  • l’Ethiopie

  • l’Inde

  • Le Nigéria

  • Le Pakistan

  • Les Philippines

  • La Tanzanie


En 2023, l’Inde dépassera la Chine en tant que pays le plus peuplé du monde.


Cette projection de l’ONU pose aujourd’hui et pour demain plusieurs défis :

  • Comment nourrir tout le monde en quantité suffisante ?

Aujourd’hui une partie de la population ne mange pas suffisamment à sa faim, à la fois en quantité et en qualité. l’Organisation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture prévoit qu’une personne sur trois n’aura pas accès à « une alimentation saine, durable et équilibrée en 2050 … l’Afrique devra multiplier par 5 sa production agricole.

  • Agir sur les modes de vie, et ceci sans attendre, afin de les rendre plus respectueux de l’environnement, de la biodiversité, et plus économes en ressources.

  • L’eau est la ressource la plus précieuse sur Terre : une surpopulation mondiale pourrait entraîner des conflits généralisés. Des heurts existent déjà, puisque l’eau est l’une des principales causes des tensions au Proche-Orient. A l’heure actuelle, 80 pays manquent d’eau et une personne sur cinq n’a pas accès à l’eau potable.

  • La pollution de la planète n’est pas directement liée à la surpopulation mondiale. Les pays les plus développés sont ceux qui polluent le plus, mais aussi ceux qui les taux de natalité les plus faibles. Un américain pollue ainsi 91 fois plus qu’un habitant du Bangladesh. Toutefois, si la croissance des pays émergents poursuit son ascension et si les pays développés ne restreignent pas la pollution qu’ils engendrent, alors, la surpopulation mondiale aura une conséquence désastreuse sur l’environnement de notre planète.

  • Dans 30 ans, les habitats auront totalement changés. Le monde va compter près de 2,2 milliards de personnes en plus, autant d’individus qui devront être logés. Cette véritable pression de la démographie engendre une hausse régulière de l’ratification des sols. Or, pour les écosystèmes, c’est une catastrophe car ils se retrouvent divisés et ravagés.

  • Les ressources énergétiques non renouvelables (pétrole, gaz, charbon) sont en cours d’épuisement alors que la demande augmente. Nous devrons produire 50 % d’électricité en plus d’ici 2030 !

En adoptant d’autres modes de développement, plus durables, plus écologiques, équitables … il sera possible de vivre tous ensemble sur notre belle planète !!






Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page