top of page

C'est quoi le vrai budget de la Transition énergétique ?


Dotés de 59,6 milliards d’euros dans le projet de loi de finances pour 2023 (+15% par rapport à 2022), les ministères de la Transition écologique, de la cohésion des territoires et de la Transition énergétique voient leurs budgets atteindre un niveau inédit :


1,5 Md€ pour la création d’un fond vert qui permettra de réaliser la transition écologique dans, par et pour les territoires :

  • Rénovation des bâtiments publics,

  • Renaturalisation des villes,

  • Prévention des risques naturels (inondations, incendies …)

  • Valorisation des biodéchets

  • Modernisation de l’éclairage public


1,3 Md€ de crédits financeront le bonus écologique et la prime à la conversion afin d’inciter les français à acquérir des véhicules plus performants d’un point de vue environnemental. Ils seront complétés par un nouveau dispositif de leasing pour permettre aux ménages aux revenus modestes d’acquérir et louer un véhicule électrique dans des conditions abordables.


Prolongation de l’appel à projets en faveur de l’électrification des poids lourds.

100 000 bornes de recharge électriques seront ouvertes au public courant 2023.

3,8 Md€ d’investissement dans les transports en donnant la priorité à la régénération du réseau ferroviaire et au développement des transports au quotidien.


Un nouveau plan vélo sera également financé à hauteur de 250 M€ en 2023.


Poursuivre la rénovation énergétique des logements par la hausse des moyens financiers et humains de l’Agence National de l’habitat.


200 M€ dédié à la rénovation des "passoires thermiques" des bailleurs sociaux.



2,5 Md€ pour financer Ma Prime Rénov’ en 2023.


2,2 Md€ pour sanctuariser les moyens des agences de l’eau pour assurer une meilleure gestion de cette ressource et mieux prévenir les crises.


150 M€ pour financer la stratégie nationale pour la biodiversité afin de réduire la pression sur la biodiversité, protéger et restaurer les écosystèmes.


Le gouvernement engage les grandes transformations nécessaires pour sortir des énergies fossiles, renforcer notre souveraineté énergétique et accélérer la décarbonations de notre mix énergétique en soutenant les énergies renouvelables et la nucléaire.


1,2 Md€ c’est le montant des crédits en faveur du nucléaire en 2023.


1,1 Md€ pour le soutien du gouvernement aux énergies renouvelables se poursuivra. Ainsi, le budget consacré à la réalisation des études sur l’implantation de parcs éoliens en mer augmentera de 25 millions d’euros (soit une hausse de 58 % par rapport à 2022).


Pour protéger les français dans un contexte de crise énergétique : 12 milliards d’euros de crédits seront mobilisés pour financer la prolongation du bouclier tarifaire sur le gaz et l’électricité en 2023.






Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page