top of page
  • christellefebvre2

« A bout de souffle »

Dernière mise à jour : 28 févr. 2022


Le 26 juin, la centrale nucléaire de Tricastin, située entre la Drôme et le Vaucluse, a fêter ses 40 ans. La date est cruciale car la centrale a justement été conçue pour fonctionner … 40 ans.


L’heure de sa fermeture a-t-elle sonné ?

Rien n’est moins sûr : dès 2009, EDF annonçait vouloir prolonger la durée de fonctionnement de ses centrales jusqu’à 50 ou 60 ans.


Plus récemment, en février dernier, l’ASN (l'Autorité de Sûreté du Nucléaire) a rendu une décision 32 des plus anciens réacteurs de 900 MW pour une prolongation de 10 ans.


Elle doit désormais se prononcer réacteur par réacteur, après un examen approfondi des installations.


Ce « réexamen périodique » permet de contrôler l’état de chaque réacteur au regard des normes actuelles, et de réévaluer leur sûreté pour s’approcher de celle des réacteurs les plus récents


Conclusion ?

De lourds travaux de maintenance sont nécessaires pour qu’il puisse continuer à fonctionner. Il faudra attendre 2022 pour que l’ASN se prononce officiellement sur la prolongation.

Si elle est approuvée, EDF aura encore 6 ans pour renforcer sa sûreté.





Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page